Négociations salariales

Pour 2013, l’UNSA-Cheminots demande le versement d’un dividende et l’ouverture de négociations salariales.

Le 21 janvier 2013, dans un courrier adressé à l’entreprise, l’UNSA-Cheminots réclame l’ouverture de négociations salariales et le versement d’un dividende.

Pour l’UNSA-Cheminots, la reconduction a minima de la mesure acceptée en 2011 doit être la règle pour le versement du dividende salarial.

En ce qui concerne l’augmentation générale des salaires, l’UNSA-Cheminots rappelle qu’elle a refusé en octobre 2012 la signature de l’Accord Salarial 2012

En effet, l’UNSA-Cheminots ne peut cautionner une perte de pouvoir d’achat évaluée à l’époque à 1%

L’UNSA-Cheminots ne se rendra pas complice de cette perte de pouvoir d’achat des cheminots et réitère donc sa demande pour l’ouverture de réelles négociations salariales 

Laisser un commentaire