CR des DP/CE du 25 mai 2018

Le directeur a souhaité répondre à notre déclaration :

Le directeur a évoqué l’avenir de la CPRPSNCF. Il a rappelé que les stocks à gérer restaient importants. « Cette caisse ne s’arrêtera pas tout de suite. Nous avons une visibilité à plus de 10 ans. Je ne suis pas inquiet sur l’avenir de la Caisse. »

Sur les informations données aux délégués sur la notation du personnel UCANSS, il a rappelé que ceux-ci bénéficiaient d’un accord de branche qui ne prévoit que peu de transparence.  M. Moussier ne souhaite pas aller au -delà…

La rédaction de la COG 2018-2021 est quasiment finie, elle sera présentée au CA fin juin, la volonté des tutelles étant que celle-ci soit signée par Mr MOUSSIER avant son départ. Il a évoqué la mise à disposition des cheminots de la caisse, qui avec l’environnement SNCF en mutation et les discussions à venir sur les régimes en 2019, peut poser question dans un délai à moyen terme. 

Nos demandes répétées pour obtenir des informations légitimes, concernant les notations UCANSS, ne peuvent donc aboutir. Nous continuons cependant à revendiquer plus de transparence dans ce domaine et resterons vigilants sur les autres problématiques. Pour les agents SNCF, nous rappelons que la mise à disposition est illimitée et découle d’un avenant individuel…

Réorganisation DSI :

La réorganisation de la DSI ne nous a pas été présentée car elle n’est pas encore finalisée. 

Nous serons vigilants sur ce sujet et nous demandons que les instances CHSCT et CE soient consultées sur ce sujet. 

Problématique stores :

Le marché des stores a été déclaré infructueux et il n’y aura donc pas de solution pour les services exposés au sud dans les locaux rénovés pour cette saison.

Nous avons alerté la Direction à plusieurs reprises dans le CHSCT sur les mauvaises conditions de travail qui étaient imposées aux agents des services exposés au sud dans les locaux rénovés, notamment à l’intersaison. Cela fait maintenant des mois que des solutions bancales (papier kraft aux fenêtres) sont proposées mais qui ne sont pas efficaces. L’Immobilier évoque des complications techniques, mais nous rappelons qu’il s’agit d’espaces totalement rénovéset qu’au moment de leur conception, il n’était pas prévu de stores ! En attendant, ce sont les agents qui en pâtissent !

 

Questions évoquées en séance :

- Question PEC : Quels indicateurs COG n’ont pas été atteints ou se sont dégradés en 2017 ? Quelles sont les raisons analysées de ces dégradations ?

Réponse :

3 indicateurs n’ont pas été atteints : 

-Taux de récupération des indus maladies(82% au lieu de 95%)

-Délai de traitement des FSP(11 jours au lieu de 8 jours)

-Taux appels aboutis en moins de 2 minutes(85 % au lieu de 90%) : ce n’est pas un indicateurs COG mais la direction a décidé de le prendre en compte dans le calcul de la PEC. 

3 indicateurs ont été partiellement atteints : 

-Taux de réclamation maladie traitées en – de 21 jours (84% au lieu de 90%)

-Taux de récupération des indus vieillesses (94 % au lieu de 97%)

-Taux de réponses à une demande d’AT dans le délai réglementaire (99% au lieu de 99.99%) : ce n’est pas un indicateur COG mais la direction l’a pris en compte dans le calcul de la PEC.

La délégation UNSA tient à rappeler que nous avons posé de nombreuses questions concernant la fermeture du vidéo codage.Nous avons alerté à plusieurs reprises la direction sur cette fermeture précipitée qui a donc entraîné une augmentation du délai de traitement et la non-atteinte de cet objectif COG malgré les efforts des agents des antennes.

Question Grèves : Les grèves du mois d’avril vont être prélevées sur la paie de mai. La délégation du personnel demande si les grèves de mai seront prélevées en juin ?

Réponse : Les grèves du mois d’avril seront retenues sur la paie du mois de mai, et celle de mai sur la paie du mois de juin.

Question : Il a été annoncé que les cadres n’auront plus la possibilité de ne pas  pointer, pouvez-vous confirmer ? Et si oui nous dire les raisons de ce changement. 

Réponse : Les cadres seront informés de la possibilité de ne pas pointer lors de la prochaine « info cadre ». 

Question : Les délégués du personnel aimeraient connaître les résultats du coaching du service de la maintenance. 

Réponse : Ne concerne pas cette instance. Cependant  le coaching n’est pas terminé…

Nous déplorons ce manque de communication envers cette instance et surtout envers les agents qui sont en attente depuis de trop nombreux mois. Nous espérons que le prochain accord sur la QVT sera l’occasion d’améliorer le traitement des situations difficiles individuelles ou collectives qui peuvent apparaître dans les services pour ne plus renouveler de pareils enlisements néfastes pour les agents et la CPRPSNCF. Nous serons très vigilants sur ces points.

Laisser un commentaire