Codes primes

5 novembre 2012

L’UNSA-Cheminots accélère la convergence des codes primes.

La SNCF a présenté une proposition d’Avenant à l’Accord convergence des codes primes lors du comité de suivi du 22 octobre.

L’UNSA-Cheminots valide cet avenant à l’Accord

En effet, l’UNSA-Cheminots estime positifs les éléments contenus dans cet avenant.

Voici les éléments essentiels de ce texte :

Au  1er janvier 2013

•Augmentation de la valeur des codes primes 1 et 2 de 10% au lieu de 7%.

•Augmentation de la valeur des codes primes 11 et 42 de 5% au lieu de 4%.

•Augmentation de la valeur des codes primes 4, 52, 62 et 72 de 3% au lieu de 2%.

Au 1er janvier 2014

• Alignement des barèmes des codes primes 1, 2, 11, 42, 4, 52, 62 et 72 sur celui du code prime 33 (Filière Matériel), au lieu du 1er janvier 2015.

L’UNSA-Cheminots se réjouit de l’aboutissement de cette démarche qu’elle a initiée et qui est le résultat de notre lutte commune avec les cheminots.

Le Mag Octobre 2012

3 novembre 2012

Le Mag Octobre 2012 dans Le Mag UNSA-Cheminots 752-206x300

SNCF : Accord salarial 2012

22 octobre 2012

L’UNSA-Cheminots ne signe pas l’accord salarial 2012

La SNCF a présenté sa proposition d’Accord Salarial 2012 lors de la « Table Ronde Salaires » du 8 octobre.

Le Bureau Fédéral UNSA-Cheminots réuni le 18 octobre 2012 a voté à l’unanimité la non signature de l’Accord proposé.

En effet, l’UNSA-Cheminots estime la perte du pouvoir d’achat à environ 1% car les éléments contenus dans l’Accord ne compensent pas l’inflation 2012 évaluée a minima à 2%.

L’élément essentiel de cette proposition d’Accord se limite à une Augmentation Générale de Salaire de 0,5%.

Cette proposition « douteuse » qui s’appliquerait seulement à compter du 1er septembre 2012 correspond, en réalité, à une « énorme » augmentation de 0,19% pour l’année 2012.

L’UNSA-Cheminots ne se rendra pas complice de cette perte du pouvoir d’achat des cheminots et renvoie la Direction devant ses responsabilités, face à la mise en danger de la politique contractuelle salariale.

DP 2012

22 octobre 2012

-Les délégués voudraient connaître le déroulement et le calendrier des prochaines élections de la CPRPSNCF. ?
-La date de consultation des agents par la SNCF quant à leur participation aux élections DP et CE de la Caisse et comment sera calculer le nombre de délégués (sur effectif total ou sur effectif votant) ?

-Les délégués voudraient connaitre le calendrier de l’examen TAD 2013 et quand auront lieu les premières unités de valeurs (UV) ?

- Les délégués voudraient connaître les conditions d’accès des agents mis à disposition aux examens SNCF notamment sur la région PACA » ?

-Les délégués voudraient  savoir si le poste d’auditeur interne, qualification F disponible depuis juin 2012 a été pourvu ?

-Les délégués voudraient savoir si le poste de Technicien au service du contentieux des AT-MP qualification E disponible depuis juin 2012 a été pourvu?

Tous en Grève le 25/10/2012

20 octobre 2012

Pour les cheminots, le compte n’y est pas !

Dans un contexte de profonde mutation de l’entreprise publique SNCF, et après des années d’efforts de productivité, l’ensemble des cheminots de toutes les fonctions, y compris l’encadrement, exprime ses inquiétudes et son extrême mécontentement !

Face aux nombreuses revendications légitimes retransmises par les organisations syndicales, l’entreprise oppose une fin de non recevoir !

- Sur l’emploi :

Le recrutement de 5300 cheminots alors que 6900 cheminots vont quitter l’entreprise ne permet pas de maintenir les effectifs en 2012. Le compte n’y est pas… il manque 1600 recrutements au statut !

Ces embauches sont urgentes pour assurer la qualité de la production du service public et améliorer les conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

- Sur les Salaires :

La Direction de la SNCF propose lors de la table ronde du 08 octobre une augmentation maximale de salaire de 0,5% pour l’année.

Négociation salariale 2012…

17 octobre 2012

Le mépris !

La Table Ronde salaires s’est tenue hier, lundi 8 octobre 2012.

Contradiction totale entre les déclarations du Président de la SNCF sur la bonne santé financière de l’Entreprise et les propositions minimalistes de la Direction qui ne laissent aucun espoir de maintien du pouvoir d’achat.

Le DRH de la SNCF a très rapidement balayé les arguments avancés par les OS mettant en avant les problèmes de pouvoir d’achat générés par l’inflation, ainsi que les richesses dégagées par le travail des cheminots qui ont fortement contribués aux bons résultats de l’Entreprise.

Les propositions de l’Entreprise :

- Une augmentation générale de 0,5% au 1er septembre 2012.

- Une majoration uniforme de 5 euros de la prime de travail des agents sédentaires jusque la position de rémunération 12 avec effet au 1er novembre 2012.

- La convergence progressive en trois ans des allocations forfaitaires de déplacement des agents éxecution et maîtrise vers celle des agents cadres. Première en janvier 2013.

Le Mag Septembre 2012

3 octobre 2012

Le Mag Septembre 2012 dans Le Mag UNSA-Cheminots 7511-206x300

Réunion CE DP 2012

28 septembre 2012

-Les délégués demandent les fiches de poste de la DSI concernant les postes modifies ou crées lors de la réorganisation de cette division et déjà demandées à plusieurs reprises.

-Les délégués voudraient connaître le déroulement et le calendrier des prochaines élections de la CPRPSNCF. ?

-Les délégués voudraient savoir ou en est on de l’attribution des places de parking handicapés dans la caisse ? Pour quelles raisons  ce dossier est présenté au CHSCT ?

-Les délégués voudraient connaître l’évolution de l’étude sur le socle fonctionnel à la division V ?

-Les délégués voudraient savoir quand sortira le calendrier de l’examen TAD 2013 et quand auront lieu les premières unités de valeurs (UV) ?

-Les délégués voudraient connaître la date et le déroulement du projet GPEC et le calendrier de la mise en place du projet passerelle ?

-Est-il envisagé de créer à CPR en 2013 des emplois d’avenir ? Une analyse a-t-elle initiée sur les types d’emploi concernés ?

Journée de carence

17 septembre 2012

Le 11 septembre 2012, le Tribunal de Grande Instance donne raison à l’UNSA-Cheminots.

À la SNCF, cette journée (qui s’ajoutait à la retenue du ¼ de solde sur les 3 journées suivantes d’un arrêt maladie) a été mise en place le 1er Février 2012, en ne prévenant qu’une partie des agents SNCF.

- Le 1er février : l’UNSA-Cheminots estime cette mesure inacceptable !

- Le 6 février : l’UNSA-Cheminots est reçue en DCI !

- Avril : l’UNSA-Cheminots saisit le Tribunal de Grande Instance !

- Le 8 juin : la SNCF prend acte de la décision du Tribunal de Grande Instance à la RATP !

Depuis le début, seule l’UNSA-Cheminots défend concrètement les intérêts des cheminots contre l’application de la Journée de carence à la SNCF.

L’UNSA-Cheminots demandera les modalités de remboursement des jours de carence avancés…

La SNCF peut encore faire appel de la décision. Nous restons vigilants.

Juillet/Août 2012

14 septembre 2012

Juillet/Août 2012 dans Le Mag UNSA-Cheminots x7501.png.pagespeed.ic_.-iw5yhj8-q1-206x300

1...1617181920